dimanche 10 septembre 2017

Transatlantique de la Martinique à Hendaye


Je ne n'avais pas donné de mes nouvelles depuis le mois de juin et les choses ont bien évoluées depuis.

Navigation

J’ai retrouvé Alizés II à la marina du Marin en Martinique le 6 juin 2017, je l'ai préparé pendant quelques jours après ses 6 mois d'immobilisation, Cécile, notre navigatrice de choc m'a sérieusement aidé au nettoyage de la coque avec la bouteille de plongée, le skipper n'était pas en forme physique pour effectuer cette opération.

En équipage avec Cécile Letourneur et Michel Collet nous avons pris le départ de la transatlantique le 16 juin 2017.


De gauche à droite: Michel, Francis et Cécile

Nous avons fait un arrêt de 48h à Marie Galante à proximité de la Guadeloupe afin de laisser passer une petite dépression.

Après 24 jours de navigation, nous sommes arrivés aux Açores à l'île de Faial à Horta, nous avons dégusté des bières chez l'incontournable bar "Peter", par contre nous n'avons pas eu le temps de laisser notre empreinte de peinture parmi toutes les autres présentes aux abords du port.

Un remplacement de génois a mis en évidence une cassure du tube inférieur de son enrouleur et une fois réparé, nous avons été sur l'île de Terceira à Angra do Héroismo, ville classée au Patrimoine Mondial de l'Unesco.

Nous avons repris la mer avec une fois de plus des manques de vent et nous avons rejoint Hendaye le 2 août 2017 après 12 jours de navigation.

Bilan de la transatlantique

4009 m de parcourus en 36 jours de navigation dont 6 jours de marche au moteur faute de vent sur cette longue traversée.

Il y a eu très peu de mauvais temps, nous avons remonté au niveau des Bermudes en partant de Marie Galante pour tenter de contourner l'anticyclone des Açores. 

Malgré nos deux 2 lignes de traîne, nous avons très peu péché, nous avons failli ramener un gros thon  dont la canne et la ligne ont cassé au dernier moment, nous avions commencé à saliver sur sa dégustation.    

Santé 

Les derniers examens du 11 et 16 août démontrent une rémission actuelle du cancer avec disparition des tumeurs.

Il ne faut pas crier victoire, l'on ne guéri pas d'un cancer et un suivi régulier doit se faire.

Je n'ai pas encore indiqué au corps médical mon périple de la Longue Route 2018.

Je vais devoir faire l'impasse sur un contrôle et peut-être voir 2, cependant cela ne remettra pas en cause mes projets et  je suis donc encore plus motivé pour mener à bien mon périple en 2018 dédié pour la lutte contre la cancer.

Emplacement au port 

Il est impératif de trouver un emplacement à flot ainsi qu’une zone technique à sec pour préparer Alizés II avant le départ prévu en juin 2018 pour la Longue Route.

Dans l’immédiat la coopération avec le port d’Hendaye n’est pas très encourageante et il est fort possible que j'aille à Port Médoc sur l'estuaire de la gironde.

L’environnement est moins réjouissant que sur la côte basque, néanmoins pour préparer Alizés II il suffit d'avoir les infrastructures nécessaires et c'est le cas. 

Préparation  

Il y a de gros travaux à effectuer: remplacement du gréement, pose d’un régulateur d’allure, confection d’une cloison étanche à la proue, fabrication d'une capote semi-rigide, pose d'un dispositif satellite performant, pose et branchement du moteur électrique d'appoint sur arbre d'hélice, revoir tous les parcs de batteries.

Ces opérations sont les plus importantes et la liste des diverses tâches est très longue concernant l'aménagement intérieur.

Avitaillement 

J'ai eu le temps de travailler sur l'avitaillement pour la Longue Route 2018 pendant ma transatlantique retour.

J'ai prévu pour 9 mois de nourriture, ce qui représente un poids de 450 kg à répartir entre la cabine AV, le carré et la cabine ARD puisque la cabine ARG est déjà occupée en grande partie par le matériel et l'outillage.

Navy

Chaton adopté de 4 mois qui vient de faire un période de 3 semaines de navigation, il se sent très bien sur le bateau et le skipper a l'intention de l’emmener sur la Longue route 2018
J'aime bien me poser sur les bouts 

Géniale la balade en annexe avec papa

Super les siestes sur le bateau 
"Papa n'oublie pas de prévoir ma nourriture et ma litière, je dors souvent mais je réfléchis un peu"

A très bientôt concernant le port retenu et le début des travaux   


2 commentaires:

  1. Ma famille est maintenant une toute nouvelle, alors arrêtez vos soucis et allez chercher vos médicaments et libérer la famille du cancer mortel et des maladies qui ne respectent pas l'harmonie familiale. Faites de votre santé un meilleur en utilisant de l'huile de cannabis dans votre vie quotidienne. contacter Dr.Patrick sur: ( drpatrickoscar@yandex.com ) pour tout type de traitement contre le cancer et être heureux comme moi.

    Depuis les Etats unis.

    RépondreSupprimer